Rencontre Tennis

Tennis Canada et Rogers dévoilent le premier projet achevé de terrain de tennis communautaire ouvert toute l’année aux Premier Racquet Clubs de Markham, en Ontario

Tennis Canada et Rogers dévoilent le premier projet achevé de terrain de tennis communautaire ouvert toute l’année aux Premier Racquet Clubs de Markham, en Ontario


Tennis Canada a dévoilé aujourd'hui le premier projet de terrain de tennis entièrement couvert dans le cadre du Programme de terrains de tennis communautaires à l'année présenté par Rogers. Une cérémonie d'inauguration a eu lieu au Premier Racquet Clubs Markham présenté par Rogers à Markham, en Ontario, pour célébrer l'inauguration de sa nouvelle installation à six courts en forme de dôme.

Markham a été confirmée comme l'une des quatre premières municipalités sélectionnées pour recevoir un financement du Programme de courts de tennis communautaires toute l'année annoncé plus tôt cette année. Achevé dans les délais, le projet Premier Racquet Clubs garantit que ses courts resteront actifs tout au long des saisons d'automne et d'hiver, augmentant sa capacité d'environ 4 500 heures supplémentaires par semaine entre octobre et avril. Le projet a plus que doublé le nombre de courts de tennis municipaux intérieurs à Markham, passant de quatre à dix.

"Je suis très fier d'offrir du tennis d'hiver abordable à Markham", a déclaré Karl Hale, président des Premier Racquet Clubs à Markham. "C'est ainsi que ma passion pour le sport a commencé et nous sommes heureux de la transmettre à notre communauté."

Divers dignitaires, dont Michael Downey, président et chef de la direction de Tennis Canada, Karl Hale, président, Premier Racquets Club Markham, Andy Sutton, directeur du tennis, Premier Racquets Club Markham, Frank Scarpitti, maire de la Ville de Markham, Caroline Cameron, L'animateur de Sportsnet et représentant de Rogers, ainsi que la légende du tennis canadien Daniel Nestor, ont assisté à la cérémonie d'ouverture qui s'est tenue jeudi au Premier Racquet Clubs de Markham, en Ontario.

« Le dévoilement d'aujourd'hui à Markham, et les autres qui suivront à Ancaster, Waterloo et Calgary, est un moment d'une grande importance pour ce programme », a commenté Michael Downey, président et chef de la direction de Tennis Canada. « Nous tenons à remercier notre partenaire, Rogers, pour son soutien dans la concrétisation de ces projets grâce au capital de démarrage instrumental qu'il a fourni. Nos remerciements doivent également aller aux municipalités de Markham, Ancaster, Waterloo et Calgary, ainsi qu'aux opérateurs locaux de chacun des clubs. Ces projets ne sont que les premiers d'une longue série alors que nous continuons à tenir notre promesse de rendre le tennis accessible toute l'année aux Canadiens de partout au pays.

« Nous sommes fiers de nous joindre à Tennis Canada pour permettre la croissance du sport grâce à de nouveaux courts de tennis couverts toute l'année qui offriront encore plus d'occasions de garder les jeunes actifs dans leurs communautés et de soutenir la prochaine génération d'athlètes canadiens », a déclaré Robert Dépatie. , président et chef de l'exploitation, Résidentiel et Entreprise, Rogers Communications.

Financé conjointement par Tennis Canada et Rogers, le Programme de courts de tennis communautaires toute l'année de 5,6 millions de dollars fera du tennis toute l'année une réalité pour des milliers de Canadiens et contribuera à favoriser une participation accrue chez les jeunes. Le programme vise à construire 160 courts ouverts toute l'année dans jusqu'à 30 installations au cours des sept prochaines années. L'investissement tient compte du fait que le Canada est actuellement en retard sur d'autres nations de tennis de premier plan en ce qui concerne l'accès au sport 12 mois par an, avec seulement 750 courts couverts accessibles au public à travers le pays. Cela représente seulement un tribunal ouvert toute l'année pour 50 000 personnes.

En plus du projet au Premier Racquet Clubs, trois autres installations de « bulles » assistées par air devraient être dévoilées au Ancaster Tennis Club à Ancaster, en Ontario, au Club de Tennis François Godbout à Waterloo, au Québec et au Osten & Victor Alberta Tennis Centre. à Calgary, en Alberta, dans les semaines à venir. Ensemble, ces quatre projets augmenteront d'environ 15 000 heures le temps passé devant les tribunaux pour leurs communautés. Auparavant, ces courts extérieurs étaient rendus inutilisables pendant 50 à 75 % de l'année.

Alors que l'élan pour le programme de courts de tennis communautaires toute l'année présenté par Rogers continue de croître, avec 90 % des Canadiens qui conviennent que les municipalités devraient travailler avec Tennis Canada sur l'initiative, vous pouvez en savoir plus sur le programme et envoyer un courriel à coveredcourts@tenniscanada.com pour trouver comment vous pouvez aider à démarrer un projet dans votre municipalité.





Cliquez ici pour voir l'article original

Inscription Gratuite

A lire aussi :