Rencontre Tennis

Rivard : Quelle est la prochaine étape pour la Coupe Davis ?

Rivard : Quelle est la prochaine étape pour la Coupe Davis ?


La saison 2021 est terminée pour le tennis canadien.

Et les choses ne se sont pas exactement terminées sur une bonne note.

À la Billie Jean King Cup et à la Coupe Davis, nos équipes nationales – moins leurs meilleurs joueurs – n'ont pas dépassé les séries éliminatoires et sont rentrées à la maison le plus tôt possible.

En Coupe Davis, les hommes ont subi six défaites en six matches.

Certes, la barre était basse étant donné que le top 3 canadien était absent.

Vous pouvez lire ici tout ce qui concerne ce sujet.

Par un étrange coup du sort, les finalistes de la première édition de la nouvelle Coupe Davis ont été renvoyés avec l'hôte et tenant du titre Espagne, qui a tenté de se passer de Nadal (blessure), Bautista Agut (blessure) ou Alcaraz (COVID-19 ).

En attendant de savoir quelle nation sera sacrée nouvelle championne de la plus ancienne épreuve par équipes du monde, le monde du tennis réfléchit à son avenir.

Le trophée de la Coupe Davis
Photo : Martin Sidorjak/Tennis Canada

Depuis deux ans, les puristes déplorent la disparition du format d'origine : quatre tournois annuels par équipes et une finale jouée chez l'un des finalistes. Avoir cette foule locale dans les gradins était l'un des moments forts du week-end, et les joueurs ont adoré.

Mais les superstars n'ont pas aimé les quatre arrêts en plus de leurs horaires déjà chargés.

Ainsi, la Fédération Internationale de Tennis a fait appel à Kosmos, un groupe d'investissement fondé et présidé par Gerard Piqué, pour organiser le Nouveau Coupe Davis. Après les deux premières éditions avec des finales à Madrid, Kosmos envisage désormais de déplacer le tournoi à Abu Dhabi, aux Emirats Arabes Unis.

Pour cinq ans.

C'est une décision avec laquelle beaucoup de joueurs et d'anciens joueurs qui sont maintenant à la tête de leurs équipes nationales sont en désaccord. Parmi eux se trouve Lleyton Hewitt.

Le champion de Wimbledon 2002 et double vainqueur de la Coupe Davis l'a clairement indiqué après la défaite de son équipe contre la Croatie lors du match d'ouverture à Turin.

"Donc, s'ils vont vendre l'âme de la Coupe Davis au Moyen-Orient pendant encore cinq ans, ils tuent vraiment la compétition", a déclaré Hewitt dans des commentaires rapportés par la BBC. « Certains de mes meilleurs souvenirs ont été de jouer en demi-finale et en finale de la Coupe Davis, devant des salles combles, et peu importait que ce soit en Australie ou à l'extérieur. L'ambiance était incroyable. La Coupe Davis était tenue en très haute estime, c'était là-haut avec le summum de notre sport dans le tennis masculin.

Comme je l'ai dit, il a été très clair.

Après 121 ans d'histoire, il semble que la Coupe Davis soit à la croisée des chemins.

L'équipe canadienne de la Coupe Davis devant le drapeau canadien tenu par les enfants du ballon
Photo : Martin Sidorjak/Tennis Canada

Après avoir perdu des dizaines de millions de dollars la première fois, Kosmos cherche probablement à combler le manque à gagner en signant un contrat vraisemblablement lucratif avec le riche État du golfe Persique, dont le voisin présentera un autre événement sportif de classe mondiale l'année prochaine : le Coupe du monde de football 2022.

Un certain nombre de joueurs ont déjà déclaré qu'ils ne feraient pas le voyage vers les Emirats si tard dans la saison.

Tradition, modernité, passion, argent, longs vols, priorités familiales, exigences sociales… c'est un équilibre délicat.

Pas de Djokovic en dessous ?

Après une fin de saison décevante (selon les standards fantastiquement élevés du n°1 mondial, bien sûr), il semble désormais de plus en plus probable que Novak Djokovic ratera le premier Chelem de 2022.

C'est du moins ce que son père, Srdjan Djokovic, a laissé entendre à la télévision serbe la semaine dernière.

Vingt mois après le début de la pandémie mondiale, et Novak refuse toujours de dire s'il a reçu le coup ou même s'il a l'intention de le faire.

Il est certainement parmi les derniers joueurs debout à cet égard. Il y a à peine six mois, seulement 50 % des athlètes étaient vaccinés, faisant du tennis le sport le plus hésitant à la vaccination au monde. Mais selon Craig Tiley, PDG de Tennis Australia, les choses se sont améliorées et 85% des membres de la WTA et de l'ATP sont désormais immunisés.

L'AO a rendu sa politique de vaccination pour les athlètes qui souhaitent entrer dans l'État de Victoria et concourir du 17 au 30 janvier sans équivoque, avec des exemptions uniquement dans de rares cas.

"Bien sûr, il voudrait y aller de tout son cœur", a déclaré le senior Djokovic. "Parce qu'il est sportif et qu'il y a beaucoup de nos gens, le [Serbian] diaspora, là qui serait ravi de voir Novak. Mais je ne sais vraiment pas si cela arrivera. Probablement pas dans ces conditions, avec ce chantage et quand c'est fait comme ça.

Avez-vous bronché au terme chantage? Srdjan Djokovic n'avait pas fini.

Il a appelé Tiley sur ce qui devrait être considéré comme un vaccin reconnu et les raisons pour lesquelles les vaccins russe et chinois ne sont pas OK. La transcription est ici. D'après ce qu'il a dit, il est peu probable que Novak soit dans le mix à Melbourne.

À Tennis Channel, Andy Roddick a déclaré : « Personne ne sait à part Novak ce qu'il va faire et s'il va jouer au jeu de la manière dont il doit être joué pour participer à l'Australie. S'il ne le fait pas, l'opportunité se présente pour Medvedev, Zverev. Rafa va avoir de l'écume à la bouche pour y arriver et se rendre à ce 21e Chelem.

Novak Djokovic frappera un revers sur le signe de Melbourne à l'Open d'Australie
Photo : Peter Staples/Tour ATP

Maintenant, j'aimerais revisiter le mot décevant, que j'ai utilisé pour qualifier la saison de Novak'.

Le plus jeune des trois piliers du tennis masculin entame sa 355e semaine au n°1. Au cours des trois dernières années, il n'a passé que 13 semaines ne pas au n°1. Il est le favori pour remporter un 21e tournoi majeur et devancer les deux autres membres de la triade.

Après sa défaite face à Alexander Zverev en demi-finale des Jeux de Tokyo début août, Nole a affiché un bilan très respectable de 14-4, mais la chute qu'il a subie au Japon a anéanti son rêve d'un Golden Slam. Pour aggraver les choses, il a été bouleversé par Pablo Carreno Busta lors du match pour la médaille de bronze.

Il a ensuite pris un mois de congé et s'est rendu à New York pour obtenir un Calendar Slam, mais les choses se sont terminées avec lui en larmes. Il a triomphé au Masters de Paris mais a été évincé par Zverev en demi-finale de l'ATP.

Novak Djokovic détient le trophée ATP n°1 et porte un masque
Photo : Ella Ling/Tour ATP

Il ne fait aucun doute que la série de bouleversements a fait des ravages, en plus du fait qu'il devra probablement sauter Melbourne. Il doit vouloir un peu de temps libre et un peu de recul, et ce n'est peut-être pas le meilleur moment pour l'amener à reconsidérer sa position sur la vaccination. Pourtant, il devra décider finalement.

En ce qui concerne le mandat des vaccins, Roland-Garros et Wimbledon suivront probablement l'exemple de Melbourne. Avec l'apparition de nouvelles variantes, il est peu probable que les événements reviennent.

Les joueurs (superstars ou non) qui restent contre la forme de protection antivirus la plus élémentaire et la plus logique pourront-ils tenir bon encore plus longtemps ?

Le nouvel équilibre de Genie

Elle n'a pas été en action sur les courts récemment, mais Eugénie Bouchard est rarement à l'abri des projecteurs.

Malgré la blessure à l'épaule qui l'a tenue à l'écart au cours des huit derniers mois, elle a fait des apparitions sur les réseaux sociaux et à la télévision, y compris Tennis Channel.

Et c'est exactement là qu'elle a promu le lancement d'une nouvelle ligne co-marquée par New Balance qui devrait sortir le 1er décembre.

Elle n'a pas joué de match WTA depuis Lin Zhu l'a battue au premier tour à Monterrey le 16 mars.

Après avoir travaillé dur en physiothérapie pour soigner son épaule, elle a dû se résigner à la chirurgie arthroscopique en juin et à la rééducation standard de longue durée. C'est vraiment dommage, car son combat pour la finale à Guadalajara l'a aidée à se hisser au 116e rang. Elle est maintenant redescendue au n°249.

Dans une vidéo promotionnelle intitulée Dans leurs chaussures publié sur Tennis.com, Genie parle d'une journée typique sur le terrain et au gymnase, avec massages et physiothérapie, et du jeu agressif qu'elle a développé en grandissant sur les surfaces intérieures très rapides du Canada.

Interrogée sur sa collaboration avec New Balance, elle a déclaré : « Personnellement, je pense que c'est vraiment cool que je puisse faire partie du processus de conception avec ce que je porte sur le terrain et aussi des choses comme le style de vie et les chaussures.

Elle est actuellement en cure de désintoxication et en formation et prévoit de reprendre la tournée dès qu'elle sera prête, plus motivée que jamais.

Personne ne sait combien de temps encore Eugénie Bouchard jouera professionnellement, mais son avenir semble prometteur malgré tout. Cela ne surprendrait personne de la voir à la télévision en train de fournir des commentaires ou des analyses d'experts. La caméra l'aime, et elle est naturelle.

Les amateurs de sports montréalais ont déjà vu un autre athlète avec les mêmes dons hors de la patinoire. Un personnage dynamique qui s'apprête à suivre les traces d'Eugénie une fois sa carrière terminée, le joueur de hockey PK Subban.

Entrez en contact avec moi!

E-mail: privard@tenniscanada.com

Twitter: @paul6rivard

Suivez tous nos Canadiens en action ici.





Cliquez ici pour voir l'article original

Inscription Gratuite

A lire aussi :