Rencontre Tennis

Où je suis élevé : Jacey Tian

Où je suis élevé : Jacey Tian


Comme de nombreux Canadiens, le parcours sportif de Jacey a commencé sur des patins. Elle est passée au tennis à sept ans et demi. Cela a commencé comme un passe-temps amusant, mais est rapidement devenu sa passion. Depuis, elle a fait d'énormes progrès dans son jeu et a remporté le titre U12 Fischer Outdoor Junior Nationals en septembre.

Le jeune de 12 ans, qui vit à Aurora, en Ontario, a maintenant passé plus de cinq ans à pratiquer ce sport et s'entraîne régulièrement au siège social de Tennis Canada à Toronto. Frapper la balle, soulager le stress et la compétition est ce que Jacey aime le plus lorsqu'elle est sur le terrain, généralement deux à trois heures par jour. Beaucoup de temps a été consacré à la maîtrise de son art, et Jacey est reconnaissante envers l'entraîneur de Tennis Canada, Tomasz « Tom » Blazejewski, d'être là pour la guider et la soutenir.

À M

Jacey a rencontré Tom en 2017, un an avant d'être invitée à un camp PTC provincial/régional. Ces camps sont conçus pour identifier les meilleurs jeunes talents du Canada et leur fournir des opportunités de développement supplémentaires, y compris l'entraînement. Dès la première leçon, Tom a remarqué les compétences de Jacey et travaille depuis à peaufiner son jeu. Il appelle Jacey les jours de match pour lui donner des discussions d'encouragement et des conseils constructifs et a fait avec plaisir le voyage de six heures pour regarder Jacey jouer lors de la finale des championnats nationaux U12.

"Mon entraîneur, il est génial", a noté Jacey. "Il s'entraîne avec moi tous les jours et me donne de bonnes citations avant chaque match. Chaque fois que je le vois à mon match, il me donne tellement confiance.

Gagner la finale a été une étape importante pour Jacey. Cependant, le tennis n'est pas toujours une navigation fluide. Elle n'a pas toujours été aussi sûre d'elle, mais cette saison, Jacey a remporté 40 de ses 59 matchs, atteint cinq finales et remporté trois titres. Son travail acharné porte ses fruits et le succès l'encourage à envisager une carrière professionnelle.

Pour des joueurs comme Jacey, des entraîneurs comme Tom sont essentiels. La pandémie de COVID-19 a eu un impact énorme sur l'investissement de Tennis Canada dans le développement du tennis, y compris l'entraînement. C'est pourquoi l'organisation fait face à un énorme défi de (re)construire. Pour garantir que des joueurs comme Jacey disposent de toutes les ressources disponibles pour réaliser leurs rêves de tennis, nous avons besoin d'aide. Ton aide.

Les objectifs à court terme incluent gagner les championnats nationaux juniors U14 Fischer l'année prochaine et travailler sur son service. Plus tard, Jacey rêve de disputer un Grand Chelem contre l'une de ses joueuses préférées, Emma Raducanu. Les mères de Raducanu et de Jacey sont toutes deux originaires de la même ville de Chine - Shenyang - d'où elle ressent un lien avec le Britannique. Elle est une grande fan d'une autre championne de l'US Open, Bianca Andreescu, que Tom a également entraînée.

Les camps PTC auxquels Jacey participe sont ceux où la plupart des joueurs de tennis professionnels du Canada commencent leur voyage. Des PTC, les joueurs progressent vers les centres d'entraînement régionaux du pays avant de passer au Centre national de tennis présenté par Rogers à Montréal. Ces programmes contribuent à élever la prochaine génération d'étoiles du tennis au Canada, et ils ne seraient pas possibles sans la générosité de nos donateurs.

Marcher sur les traces de ses héros incite Jacey à croire qu'elle peut réussir au plus haut niveau, tout comme ils l'ont fait. Déjà à un si jeune âge, elle a joué un rôle clé en termes de rayonnement pour la nouvelle campagne de financement de Tennis Canada appelée Où je suis élevé, qui vise à amener des joueuses comme elle à devenir les prochains champions de tennis du Canada.

Jacey s'est assuré de regarder chacun des matchs de Leylah Annie Fernandez lors de sa course à la finale de l'US Open. Voir ce genre de succès de ses propres yeux l'a inspirée à croire qu'il est possible pour les Canadiens d'être des champions sur les plus grandes scènes. Aidez-la à réaliser ce rêve.

"Ils indiquent qu'en tant que joueur de tennis canadien, il est en fait possible de gagner un grand tournoi ou un tournoi du Grand Chelem", a déclaré Jacey. "Il est en fait possible d'être un très bon joueur de tennis et de ne pas douter de soi."

Le PDG de Tennis Canada, Michael Downey, a tendu la main pour féliciter personnellement Jacey pour sa victoire aux championnats nationaux des moins de 12 ans, qui ont eu lieu par coïncidence dans la ville où Fernandez a grandi, Laval, QC. Elle est extrêmement reconnaissante du soutien qu'elle a reçu de la fédération et l'un de ses objectifs est de représenter le Canada sur la scène internationale.

Elle a déclaré : « Je pense que c'est génial, tout ce que Tennis Canada a fait pour moi, tous les encouragements que j'ai reçus. J'adorerais représenter le Canada et jouer des tournois du Grand Chelem comme Leylah.

Vous pouvez avoir un impact direct en aidant des joueurs comme Jacey à devenir un pro et à réaliser un jour leur rêve de jouer dans un Grand Chelem, tout comme leurs héros.

En savoir plus sur notre campagne de financement, Où je suis élevé. Faites un don aujourd'hui et aidez à élever les prochains champions de tennis du Canada.

Veuillez communiquer avec notre équipe de développement de fonds à levée de fonds@tenniscanada.com si vous avez des questions.





Cliquez ici pour voir l'article original