Rencontre Tennis

Monday Digest: un contenu canadien important pour lancer l’Open d’Australie

Monday Digest: un contenu canadien important pour lancer l’Open d’Australie


C'est l'heure. L'Open d'Australie est arrivé.

En espérant que vous n'accordez pas trop d'importance à votre sommeil alors que le premier Grand Chelem de la saison est en cours à Melbourne avec un grand groupe de Canadiens qui cherchent à faire leur marque.

Mettez ce pot de café, voici ce que vous devez savoir :

À regarder : l'heure de Melbourne

Le tableau principal de l'Open d'Australie 2023 présente l'un des plus grands contingents canadiens à un Grand Chelem, même de mémoire récente, avec sept participants aux principaux tableaux en simple.

Ce nombre est déjà tombé à cinq après que deux ont été éliminés lors d'une première journée où plus de la moitié des Canadiens jouaient, dont deux face à face.

Bianca Andreescu, Denis Shapovalov et Felix Auger-Aliassime se sont tous qualifiés pour le deuxième tour avec des victoires lundi, bien qu'Auger-Aliassime l'ait fait aux dépens de Vasek Pospisil. Rebecca Marino a également été éliminée.

Lors de son match du premier tour, Andreescu a provoqué une petite surprise mais devra faire de vraies vagues si elle espère aller loin à Melbourne. Un affrontement potentiel au troisième tour avec le numéro un mondial Iga Świątek se profile si la Canadienne battait la qualifiée Cristina Busca au deuxième tour.

Shapovalov rencontrera Taro Daniel au deuxième tour et avant d'affronter un gant potentiel de la dixième tête de série Hubert Hurkacz, du n ° 7 Daniil Medvedev et du n ° 1 Rafael Nadal lors de ses trois prochains tours.

Quant à Auger-Aliassime, la sixième tête de série, il rencontre Alex Molcan au deuxième tour. Il pourrait rencontrer la tête de série n ° 28 Francisco Cerundolo au troisième tour. Il est dans la même section que le n°11 Cameron Norrie et dans le même quartier que le n°3 Stefanos Tsitsipas.

Le favori du titre masculin, Novak Djokovic, est dans le troisième quart du tableau, à l'opposé des deux Canadiens et de la tête de série Nadal. Il pourrait rencontrer la tête de série n ° 2 Casper Ruud en demi-finale. Le tirage au sort a également été secoué lundi par le forfait de dernière minute du vice-champion de Wimbledon Nick Kyrgios.

Les deux autres Canadiennes du tableau principal, Leylah Annie Fernandez et Katherine Sebov, ont toutes deux lancé leur campagne mardi en Australie (lundi soir au Canada) contre une paire de Françaises, Alize Cornet pour Fernandez et la tête de série n ° 4 Caroline Garcia sur Rod Laver Arena pour Sebov, qui fait ses débuts dans le tableau principal du Grand Chelem.

Avec des victoires, Fernandez et Sebov se rencontreraient au deuxième tour.

Malgré les mauvais premiers tours, les deux Canadiennes dans la moitié inférieure du tableau se retrouvent avec une route légèrement plus facile si elles survivent à leurs adversaires françaises (et l'une à l'autre) car la moitié inférieure du tableau n'est pas aussi chargée que le haut, qui comprend Swiatek, Jessica Pegula et Coco Gauff. Dans la moitié inférieure, ils doivent affronter Garcia, Aryna Sabalenka et le numéro 2 mondial Ons Jabeur.

Trois Canadiennes concourent en double.

Gabriela Dabrowski ouvre la voie alors qu'elle est classée troisième aux côtés de sa partenaire Giuliana Olmos. Elle pourrait rencontrer Marino et sa partenaire Madison Brengle au deuxième tour.

Fernandez joue également en double, poursuivant son partenariat avec Bethanie Mattek-Sands. Ils ont atteint la finale à Auckland lors de la première semaine de la saison et affronteront les septièmes têtes de série Beatriz Haddad Maia et Shuai Zhang au premier tour.

Au cas où vous l'auriez manqué : le plus chanceux des perdants

Du point de vue canadien, ce fut une dernière semaine calme avant l'Open d'Australie.

Seule Rebecca Marino jouait dans un tableau principal en simple et elle a perdu son match d'ouverture à Hobart contre Anhelina Kalinina.

Gabriela Dabrowski était la deuxième tête de série du double à Adélaïde, mais elle et Giuliana Olmos ont perdu lors de leur match d'ouverture.

Ce fut une mauvaise semaine pour les favoris aux événements ATP, avec les joueurs du Top 10 Andrey Rublev et Casper Ruud, tous deux les têtes de série lors de leurs événements respectifs à Adélaïde et Auckland, chacun échouant à remporter une victoire.

La seule tête de série des deux premières têtes de série à avoir remporté un match la semaine dernière était Cameron Norrie, la deuxième tête de série à Auckland, qui a atteint la finale avant d'être contrarié par Richard Gasquet, 36 ans, dont le 16e titre de carrière vient près de 18 ans après son premier.

Soonwoo Kwon est devenu le premier Lucky Loser à remporter un titre en 2023, profitant d'un retrait pour remporter le titre, battant la deuxième tête de série Pablo Carreno Busta au deuxième tour et la quatrième tête de série Roberto Bautista Agut en finale.

Il y a eu un peu de controverse lors de l'événement WTA 500 à Adélaïde, lorsqu'aucune demi-finale n'a été jouée en raison de forfaits. Veronika Kudermetova et Paula Badosa se sont retirées avant leurs matchs avec Belinda Bencic et Daria Kasatkina, qui ont obtenu des laissez-passer gratuits pour la finale où Bencic a dépassé Kasatkina avec la perte de seulement deux matchs.

*(Titres depuis le début de l'année/titres de carrière)

Sous le radar:

Alors que sa grande sœur se préparait pour l'Open d'Australie, Bianca Jolie Fernandez a atteint sa troisième finale de double ITF en carrière, atteignant le match pour le titre lors de l'événement W15 en Martinique aux côtés de l'Américaine Anna Ulyashchenko.

Ils ont perdu contre les meilleures têtes de série Jenny Duerst et Fanny Ostlund en finale lors d'un match décisif.

Alors que les plus grandes stars du Canada s'affrontent cette semaine à Melbourne, il y en a une poignée dispersée autour des événements ATP Challenger et ITF.

Vous pouvez suivre les Canadiens en action chaque semaine ici.





Cliquez ici pour voir l'article original

Inscription Gratuite

A lire aussi :