Rencontre Tennis

Monday Digest : Les Canadiens commencent fort à Roland-Garros

Monday Digest : Les Canadiens commencent fort à Roland-Garros


Printemps à Paris. Il n'y a rien de tel.

Surtout pour les fans de tennis.

Le tableau principal du deuxième événement du Grand Chelem de l'année a débuté dimanche à Roland-Garros et la plupart des Canadiens sont déjà en train de courir et de faire ce qu'ils font le mieux : faire des retours spectaculaires.

Ce ne sera pas facile pour les représentants du Grand Nord Blanc tant le tirage au sort ne leur aura pas été particulièrement favorable. Mais certaines confrontations avec les légendes et un affrontement potentiel entre Canadiens ne sont que quelques-unes des raisons d'être excité pour la quinzaine à venir.

Voici ce que vous devez savoir.

À surveiller : Six Canadiens à Roland-Garros

Tous ces matchs acharnés sur la terre rouge de l'Europe se sont déroulés jusqu'aux deux prochaines semaines alors que les meilleurs du monde arrivent à Paris pour Roland-Garros.

Au moins deux Canadiens se sont qualifiés pour les quarts de finale à chacun des trois derniers tournois majeurs, même si cela fait huit ans que Milos Raonic et Eugénie Bouchard n'ont pas atteint les quarts de finale à Paris. Aucun Canadien ne s'est rendu aussi loin depuis en simple.

Les chances sont peut-être en leur faveur cette fois en raison du volume avec quatre Canadiens, qui ont tous atteint au moins un quart de finale du Grand Chelem dans leur carrière, en vie dans les tirages au sort en simple à Roland-Garros.

Pour les fans canadiens, le troisième tour sera encerclé sur leurs calendriers alors que Leylah Annie Fernandez et Bianca Andreescu sont sur une trajectoire de collision dans les 32 derniers.

Andreescu était l'un des joueurs à surveiller lors du tirage au sort, car l'ancien champion de l'US Open et quart de finaliste de Rome n'était pas classé et aurait pu être tiré contre n'importe qui. La plupart des grands noms ont probablement poussé un soupir de soulagement lorsque Andreescu a reçu une qualifiée, Ysaline Bonaventure, au premier tour.

Bonaventure n'a finalement pas été un tirage particulièrement bon pour Andreescu, car le Canadien a été contraint de se rallier après un set et une panne pour ranger le Belge. Elle aura les mains pleines au second tour lorsqu'elle rencontrera 14e graine Belinda Bencic.

Fernandez a également fait sa part, dépassant Kristina Mladenovic au premier tour dimanche. Entre elle et l'affrontement d'Andreescu se trouve la numéro 1 mondiale en double Katerina Siniakova au deuxième tour.

La demi-finaliste de 2022, Maria Sakkari, est l'adversaire probable du quatrième tour pour Andreescu ou Fernandez. Ils sont dans la moitié inférieure du tableau, à l'opposé de la favorite écrasante Iga Świątek.

Peu de joueurs ont un tirage aussi terrifiant que Félix Auger-Aliassime, qui devait atteindre une première finale de Grand Chelem, devra probablement passer par les trois favoris du titre juste pour atteindre la finale.

Auger-Aliassime, la neuvième tête de série, a été tirée au sort dans la même section du tirage au sort que Rafael Nadal, 13 fois champion, et pourrait rencontrer le roi de la terre battue au quatrième tour. Une victoire bouleversée entraînerait probablement un affrontement en quart de finale avec le champion en titre Novak Djokovic.

Si le Canadien battait les deux hommes qui se sont combinés pour remporter 15 des 17 derniers titres de Roland-Garros, sa récompense serait probablement un affrontement en demi-finale avec le champion brûlant de Miami et Madrid Carlos Alcaraz en demi-finale.

Tout cela était presque hors de propos le premier jour de Roland-Garros, alors qu'Auger-Aliassime était en retard de deux sets à aimer lors de son match du premier tour dimanche contre Juan Pablo Varrilas, mais il a pu monter un retour et avancer avec un passionnant victoire en cinq sets.

Denis Shapovalov ne regardera pas au-delà de son match du premier tour, puisqu'il a attiré le délicat jeune Dane Holger Rune, qui a fait les demi-finales de Lyon la semaine dernière.

S'il avance, le Canadien est sur une trajectoire de collision au quatrième tour avec le finaliste de 2021 Stefanos Tsitsipas. Son adversaire potentiel en quart de finale serait Casper Ruud et se trouve dans la moitié inférieure du tirage au sort avec Daniil Medvedev.

Tsitsipas a peut-être été la seule personne à avoir aimé ce qu'il a vu dans le tableau masculin, Nadal, Djokovic et Alcaraz se retrouvant dans la moitié supérieure du tableau.

Rebecca Marino était la seule Canadienne à entrer dans le tableau principal via les qualifications, mais a été battue lors de son match du premier tour dimanche par 18e graine Coco Gauff.

Świątek entre dans le tournoi sur une séquence de 28 victoires consécutives et est la tête de série. Elle est dans le même quart que Karolina Pliskova et Simona Halep et dans la même moitié que la troisième tête de série Paula Badosa.

Il y a eu deux surprises majeures au premier tour de l'épreuve féminine. Le premier jour, le champion de Madrid et vice-champion de Rome Ons Jabeur a été battu en trois sets par Magda Linette lors du tout premier match du tournoi sur le court Philippe-Chatrier. La championne en titre Barbora Krejcikova a ensuite été assommée en trois sets lundi par la Française de 19 ans Diane Parry.

Peut-être qu'aucun Canadien n'arrive à Roland-Garros en meilleure forme que Gabriela Dabrowski, qui, après avoir remporté Madrid et atteint la finale à Rome, est sans doute la favorite du titre à Paris aux côtés de sa partenaire Giuliana Olmos.

La paire canado-mexicaine est la troisième tête de série à Roland-Garros et débutera face à Aliaksandra Sasnovich et Anna Blinkova. Ils sont dans la moitié inférieure du tableau avec les deuxièmes têtes de série Elise Mertens et Veronika Kudermetova.

Fernandez est également en compétition en double avec Kirsten Flipkens et pourrait rencontrer Mertens et Kudermetova au deuxième tour.

Au cas où vous l'auriez manqué: Ruud trouve la forme à temps

Comme d'habitude, la semaine précédant un événement du Grand Chelem a été assez calme.

Seuls deux Canadiens participaient aux tournées principales et aucun n'a réussi à décrocher une victoire. Denis Shapovalov a été battu lors de son match d'ouverture à Genève par Ilya Ivashka en deux sets. Le Canadien avait atteint la finale de l'épreuve en 2021.

Du côté des femmes à Rabat, au Maroc, Carol Zhao a perdu au premier tour face à la troisième tête de série Nuria Parrizas Diaz en trois sets.

Le numéro 8 mondial Casper Ruud a défendu avec succès son titre à Genève, après avoir battu Shapovalov pour le titre l'année dernière, battant Joao Sousa pour son premier titre de la saison dans une finale serrée en trois sets.

Les attentes étaient élevées pour que Ruud entre dans la saison sur terre battue après que le Norvégien ait remporté quatre titres en surface en 2021. Mais jusqu'à présent, la terre n'a pas été tendre avec lui, même s'il espère que la victoire servira de tremplin pour Roland. -Garros, où il est tête de série huitième.

Daniil Medvedev a fait son retour sur le circuit à Genève après plusieurs mois d'absence suite à une opération d'hernie, mais le retour du n°2 mondial ne s'est pas déroulé comme prévu puisqu'il a été battu lors de son match d'ouverture par Richard Gasquet.

L'épreuve de Rabat a été remportée par Martina Trevisan, qui a décroché son premier titre à l'âge de 28 ans.

Cameron Norrie a remporté le titre à Lyon, son premier titre sur terre battue, battant le finaliste pour la première fois Alex Molcan en trois sets. Angelique Kerber a décroché son premier titre de la saison à Strasbourg, remportant une finale palpitante de trois bris d'égalité contre Kaja Juvan.

Sous le radar:

Un trophée a été soulevé la semaine dernière par une Canadienne sur le circuit de l'ITF, alors que Ariana Arseneault, 19 ans, originaire de Richmond Hill, a remporté le titre en double lors de l'événement W60 à Pelham, en Alabama.

Arseneault et sa partenaire américaine Carolyn Ansari se sont lancées dans une course meurtrière, bouleversant les quatrième, première et troisième équipes favorites en route vers le titre. Il s'agit du premier titre ITF de la carrière d'Arseneault.

Photo : @ariana_arseneault

Avec Roland-Garros qui aspire tout l'oxygène cette semaine, c'est plus calme dans le reste du monde du tennis.

Cependant, Steven Diez et Alexis Galarneau participent à l'ATP Challenger Tour cette semaine; Diez à Troisdorf, en Allemagne, et Galarneau à Vicenza, en Italie.

Vous pouvez suivre les Canadiens en action chaque semaine ici.





Cliquez ici pour voir l'article original

Inscription Gratuite

A lire aussi :