Rencontre Tennis

Monday Digest: L’avenir est maintenant avec Świątek, Alcaraz gagne à l’Open de Miami

Monday Digest: L’avenir est maintenant avec Świątek, Alcaraz gagne à l’Open de Miami


L'Open de Miami a peut-être donné un avant-goût de ce à quoi les fans de tennis peuvent s'attendre pour les prochaines années sur le circuit.

Deux des jeunes les plus vantées du sport ont franchi une nouvelle étape vers la célébrité avec leurs victoires au niveau 1000, dont l'une a atteint le sommet du sport avec sa victoire à seulement 20 ans.

Attendez-vous à beaucoup plus de semaines comme celle-ci à l'avenir.

Mais pour les Canadiens, ils sont impatients de laisser Miami derrière eux et de passer sur la terre battue.

Voici ce que vous devez savoir.

Au cas où vous l'auriez manqué : Świątek, Alcaraz couronné à Miami

Ce n'est un secret pour personne depuis un bon moment maintenant qu'Iga Świątek et Carlos Alcaraz sont les deux joueurs les plus prometteurs du circuit. Mais après leurs victoires à l'Open de Miami, on peut retirer le mot « prometteur » de la liste des adjectifs pour les qualifier.

Pour Świątek, Miami était un couronnement, le titre étant la cerise sur le gâteau d'un événement qui lui avait garanti de monter au numéro un mondial après un seul match.

Mais la Polonaise ne s'est pas contentée de garantir la première place, car elle a montré pourquoi elle méritait la première place. Non seulement n'a-t-elle pas perdu un set pendant l'événement, mais elle n'a perdu que plus de quatre matchs en seulement deux de ses six matchs et a remporté trois sets 6-0, dont un lors de sa défaite 6-4, 6-0 contre Naomi Osaka en le final.

Świątek, qui prend officiellement la première place lundi, devient la première femme depuis Victoria Azarenka en 2016 à terminer le Sunshine Double, remportant à la fois Indian Wells et Miami. Elle rejoint également Novak Djokovic en 2015 en tant que deux seules joueuses de tennis à avoir remporté les trois premiers événements de niveau 1000 (ou équivalent) de la saison depuis l'introduction du niveau en 1990.

Sa séquence de victoires est de 17 matchs consécutifs et 20 sets consécutifs, n'en ayant pas perdu un depuis le premier set de son match de quatrième tour à Indian Wells.

Pendant ce temps, depuis qu'il s'est présenté à l'Open d'Australie en débardeur après avoir clairement passé l'hiver à aller au gymnase, le monde du tennis bourdonne d'Alcaraz et finalement à Miami, il a percé, remportant le plus gros titre de sa carrière jusqu'à présent. .

L'Espagnol a à peine fait exploser la compétition, traversant des matchs difficiles, notamment un bouleversement de la troisième tête de série Stefanos Tsitsipas, un bris d'égalité au troisième set en quart de finale contre Miomir Kecmanovic et une demi-finale serrée avec le champion en titre Hubert Hurkacz. Mais en finale, il a réussi à ranger Casper Ruud en deux sets.

Alcaraz, dont la puissance brute combinée à une couverture de terrain incroyable et à un toucher habile a beaucoup le vantant non seulement comme un futur grand champion, mais comme un candidat potentiel cette saison, est maintenant au n ° 11 du classement, après avoir commencé l'année au n ° 1. 32 avec l'objectif affiché pour 2022 de terminer dans le Top 15, chose qui semble assez assurée puisqu'il est actuellement n°2 dans la course à Turin derrière son mentor, Rafael Nadal.

Le classement numéro un était également à gagner du côté des hommes. Si Daniil Medvedev avait atteint les demi-finales, il aurait repris la première place. Cependant, il a manqué un match, perdant en quarts contre Hurkacz.

Medvedev a ensuite annoncé samedi qu'il avait subi une intervention chirurgicale pour enlever une hernie et qu'il manquera un à deux mois, le gardant probablement à l'écart de tout le swing sur terre battue et assurant que Djokovic conservera la première place dans un avenir prévisible.

La deuxième semaine de Miami a été calme pour les Canadiens, tous les joueurs du simple ayant perdu la première semaine et Gabriela Dabrowski et Denis Shapovalov ayant chuté au début de la semaine en double.

À surveiller : Auger-Aliassime et Fernandez lancent la saison sur terre battue

J'espère que vous aimez la couleur rouge, car il y en aura beaucoup sur votre télévision au cours des prochaines semaines alors que la saison sur terre battue démarre cette semaine avec un tas d'événements de 250 niveaux.

Félix Auger-Aliassime cherchera à secouer la déception de son dur Sunshine Double cette semaine car il est la tête de série du Grand Prix Hassan II à Marrakech, au Maroc.

Il ouvre son swing sur terre battue contre un joker local et pourrait avoir une chance de se venger en quart de finale contre la sixième tête de série Botic van de Zandschulp, qui a battu Auger-Aliassime à Indian Wells. Dan Evans est la deuxième tête de série.

Le n ° 1 canadien n'a pas atteint une finale sur terre battue depuis 2019, lorsqu'il a atteint ses deux premières finales ATP toutes deux sur terre battue.

Auger-Aliassime n'est pas le seul Canadien à concourir cette semaine, car Steven Diez fera son retour sur le circuit principal de l'ATP, participant à son premier tableau principal depuis 2019. Diez est entré dans le championnat américain sur terre battue en tant que perdant chanceux et sera disputer son premier match de niveau tour en près de trois ans contre Jordan Thompson. Il pourrait affronter Christian Garin, cinquième tête de série, au deuxième tour.

Comme c'est souvent le cas lors des événements du 250 aux États-Unis, les Américains sont très présents dans le tableau, Garin étant la seule tête de série non originaire du pays hôte. Taylor Fritz est le joueur le mieux classé du tirage au sort après le retrait de Ruud.

Leylah Fernandez lancera son swing sur terre battue cette semaine lors de l'événement WTA 500 à Charleston, où elle est classée septième. Après un bye, elle rencontrera Magda Linette ou Katie Volynets. Fernandez pourrait rencontrer 11e la tête de série Petra Kvitova au troisième tour et est dans le même quart que la troisième tête de série Karolina Pliskova.

Le tirage au sort à Charleston est fort avec une paire de joueuses du Top 5, Aryna Sabalenka et Paula Badosa, comme les deux premières têtes de série.

Il y a aussi un événement 250 à Bogota, avec Camila Osorio comme tête de série.

Sous le radar:

La semaine dernière a été calme sur les tournées inférieures, le quart de finale de Kelsey Stevenson en Égypte étant le seul résultat notable.

Cette semaine pourrait encore être calme sur les circuits, aucun Canadien ne participant au circuit Challenger et seulement une poignée sur l'ITF.

Un tournoi notable à surveiller aura lieu à Monastir, en Tunisie, où quelques-uns des meilleurs juniors du Canada participeront à un événement du circuit ITF.

Vous pouvez suivre les Canadiens en action chaque semaine ici.





Cliquez ici pour voir l'article original

Inscription Gratuite

A lire aussi :