Rencontre Tennis

Monday Digest: Auger-Aliassime souligne une autre grande semaine canadienne

Monday Digest: Auger-Aliassime souligne une autre grande semaine canadienne


Si les deux premiers mois de l'année sont une indication, Félix Auger-Aliassime sera une force avec laquelle il faudra compter en 2022, et espérons-le au-delà.

Le Montréalais a poursuivi sa course la semaine dernière, mais il n'était pas le seul Canadien à se retrouver en finale alors que des concurrents du Grand Nord blanc mettaient la main sur du matériel à tous les niveaux du monde du tennis la semaine dernière.

Voici ce que vous devez savoir

Au cas où vous l'auriez manqué : une autre semaine, une autre finale

Il n'est pas rare qu'un joueur subisse un laps de temps la semaine après avoir remporté son premier titre, surtout lorsque la victoire est aussi émotionnelle que la victoire d'Auger-Aliassime à Rotterdam.

Mais le Canadien a repris à Marseille où il s'était arrêté, se qualifiant pour sa deuxième finale consécutive sans perdre un set, étendant sa séquence de victoires à huit matches. Malheureusement pour Auger-Aliassime, Andrey Rublev n'était pas intéressé à être victime une deuxième semaine consécutive, et il a remporté la bataille des 10 meilleurs joueurs dans une finale serrée 7-5, 7-6 (4).

Denis Shapovalov a également mis la main sur du matériel la semaine dernière, atteignant la finale du double à Doha aux côtés de son partenaire Rohan Bopanna. C'était la deuxième finale de double en carrière de Shapovalov. La paire a perdu contre Wesley Koolhof et Neal Skupski.

La course en simple de Shapovalov s'est terminée en quart de finale par Arthur Rinderknech. Roberto Bautista Agut a finalement remporté ce titre.

Le retour d'Ostapenko ?

Alors que tout le contenu canadien réel sur les meilleures tournées était du côté des hommes cette semaine, les fans canadiens pourraient vouloir prêter attention à ce qui s'est passé lors de l'événement WTA 500 à Dubaï pour une raison très différente.

Avec les éliminatoires de la Coupe Billie Jean King entre le Canada et la Lettonie qui se profilent en avril, la dernière chose dont les Canadiens ont besoin est une Jelena Ostapenko en forme à la tête de l'opposition. Mais si la Lettone peut maintenir sa forme à partir de Dubaï, Équipe Canada va être difficile.

La championne de Roland-Garros 2017 a remporté le titre à Dubaï la semaine dernière de manière spectaculaire, battant quatre vainqueurs consécutifs du Grand Chelem, Sofia Kenin, Iga Swiatek, Petra Kvitova et Simona Halep, juste pour atteindre la finale, où elle a battu Veronika Kudermetova en deux sets. pour son cinquième titre en carrière.

En Amérique du Sud, Carlos Alcaraz est devenu le plus jeune homme à remporter un titre ATP 500 en remportant l'Open de Rio. En Amérique du Nord, Cameron Norrie a refusé à Reilly Opelka un deuxième titre en autant de semaines, battant le géant américain lors de la finale de Delray Beach.

À surveiller : la semaine la plus chargée à ce jour

Février est généralement un point mort dans le calendrier, mais cette année ressemble à une exception car presque tous les Top 10 de l'ATP et de la WTA s'affrontent cette semaine sur trois événements.

Auger-Aliassime est en fait le seul membre du Top 10 ATP à ne pas concourir car il s'est retiré à la dernière minute de Dubaï.

Au lieu de cela, Shapovalov portera le drapeau en tant que seul Canadien à participer aux meilleurs circuits cette semaine en simple. Il est sixième tête de série à Dubaï et profite en fait du retrait de son compatriote, car ils étaient dans le même quart et cela laisse Shapovalov comme le joueur le mieux classé dans cette section du tirage au sort.

Il ouvrira contre Marton Fucsovics et rencontrera Taro Daniel au deuxième tour s'il est victorieux.

Le gros titre à Dubaï est le retour de Novak Djokovic, qui participera à son premier événement de 2022. Djokovic est le premier adversaire tête de série que Shapovalov pourrait affronter en demi-finale.

Les Top 10 Rublev et Jannik Sinner sont également en compétition à Dubaï.

Incroyablement, cela pourrait être la dernière semaine de Djokovic (dans son passage actuel) au numéro un mondial. Dans les bonnes circonstances, Daniil Medvedev pourrait être n ° 1 cette fois la semaine prochaine.

Le Russe est en tête du reste du Top 10, dont le champion de l'Open d'Australie Rafael Nadal, lors de l'événement ATP 500 à Acapulco.

Nadal a un parcours étrangement similaire à Acapulco comme à Melbourne, bien que tout soit un tour plus tôt, car il est en ligne pour rencontrer Matteo Berrettini en quart de finale et Medvedev en demi-finale. Stefanos Tsitsipas et Alexander Zverev sont dans la moitié inférieure du tableau.

La saison 1000 est arrivée

J'espère que vous avez rempli votre support dans le Défi des parenthèses de Tennis Canada (sinon, Indian Wells arrive bientôt !) car le premier événement WTA 1000 de la saison se déroule à Doha avec huit du Top 10 en action.

Aryna Sabalenka est la tête de série et est rejointe par Barbora Krejcikova, Paula Badosa, Maria Sakkari, Anett Kontaveit, Swiatek, Garbine Muguruza et Ons Jabeur.

Petra Kvitova est la championne en titre. Également dans le tirage au sort sont la finaliste de l'Open d'Australie Danielle Collins et le batteur mondial de la semaine dernière Ostapenko.

Gabriella Dabrowski et sa partenaire Giuliana Olmos du Canada sont quatrièmes favorites en double.

Il y a un événement plus petit avec un tirage intéressant sur le circuit WTA à Guadalajara cette semaine où la championne de l'US Open Emma Raducanu est la tête de série. Il y a aussi un événement ATP 250 à Santiago du Chili.

Au cas où vous l'auriez manqué : quincaillerie pour Marino, juniors

Comme mentionné précédemment, les Canadiens à tous les niveaux ont eu une bonne semaine sur le circuit.

Rebecca Marino a atteint la finale de l'événement ITF à Cancun, battant sa compatriote Carol Zhao en demi-finale. C'était la première finale de Marino depuis qu'il avait remporté le titre à Evansville en juillet dernier.

Sur le circuit junior, ce fut une fin de semaine énorme pour les membres du Centre national de tennis alors que quatre filles se sont nettoyées lors de l'événement J1 au Brésil. Victoria Mboko a remporté le titre en simple, battant sa compatriote canadienne Mia Kupres en finale. Annabelle Xu a également atteint les demi-finales, s'inclinant face à Mboko.

Mboko a doublé lors de l'événement, remportant également le titre en double avec Kayla Cross, battant Kupres et son partenaire américain en finale.

Cette semaine, Vasek Pospisil participe à l'événement ATP Challenger à Pau, en France, tandis que Brayden Schnur et Alexis Galarneau sont dans le tirage au sort d'un autre Challenger à Forli, en Italie.

Vous pouvez suivre les Canadiens en action chaque semaine ici.





Cliquez ici pour voir l'article original

Inscription Gratuite

A lire aussi :