Rencontre Tennis

Monday Digest : Auger-Aliassime et Marino démarrent fort sur gazon

Monday Digest : Auger-Aliassime et Marino démarrent fort sur gazon


L'odeur de l'herbe fraîchement coupée et le bruit sourd d'une balle de tennis rebondissant (à peine) sur la pelouse. Il n'y a rien de tel.

Au cours du prochain mois, les amateurs de tennis pourront profiter du tennis tel qu'il se jouait initialement sur les pelouses d'Europe, et les Canadiens seront à l'avant-plan.

Cela a commencé la semaine dernière avec un trio de Canadiens qui ont commencé leur saison sur gazon et il y en a encore plus cette semaine avec Wimbledon qui approche à grands pas.

Voici ce que vous devez savoir.

Au cas où vous l'auriez manqué: Marino met fin à la sécheresse de l'herbe

11 ans, c'est long pour attendre quoi que ce soit. J'espère que ça vaut le coup.

C'était le cas de Rebecca Marino, qui n'avait pas disputé de match de tennis sur gazon depuis 2011 lorsqu'elle est arrivée à Nottingham la semaine dernière. La Canadienne n'a pas seulement disputé son premier match en surface en plus d'une décennie lors de l'événement WTA 250, elle l'a remporté en battant Eden Silva en deux sets.

Alors qu'elle s'est retirée au deuxième tour, elle a remporté le premier set 6-1 contre la n ° 5 mondiale Maria Sakkari avant que la Grecque ne se rallie pour gagner en trois sets.

Sakkari est tombée au tour suivant face à l'éventuelle championne Beatriz Haddad Maia, qui a décroché son premier titre en simple en carrière avec une victoire en trois sets contre Alison Riske.

Un autre résultat notable de Nottingham a été Emma Raducanu, disputant son premier match à domicile en tant que championne du Grand Chelem. Cependant, le retour à la maison ne s'est pas déroulé comme prévu car la Britannique a été forcée de se retirer dans le premier set de son match du premier tour. Son statut pour Wimbledon n'est pas clair.

Contrairement à Marino, Félix Auger-Aliassime est très familier avec un court en herbe et avait atteint la finale de sa première épreuve en surface chacune des deux dernières saisons (il n'y a pas eu de balançoire en herbe en 2020).

Cependant, cette séquence a pris fin cette semaine lorsqu'il est tombé en demi-finale de l'Open de Libema face à l'un des vainqueurs les plus surprenants de mémoire récente.

Auger-Aliassime a repris là où il s'était arrêté après une solide fin de saison sur terre battue, remportant ses deux premiers matchs sur gazon de 2022 en deux sets, y compris une solide victoire sur la quart de finaliste de Wimbledon 2021 Karen Khachanov pour réserver sa place dans le demi-finales.

C'est là qu'il a rencontré Tim van Rijthoven, le joker local au service le plus important, qui a battu le Canadien lors d'un bris d'égalité au troisième set.

Van Rijthoven, qui était classé 206e au monde, a ensuite battu le numéro un mondial Daniil Medvedev en deux sets en finale pour remporter son premier titre en carrière. Le Néerlandais ne participait qu'à son deuxième événement sur le circuit ATP, le premier depuis ses débuts en 2016. Il n'avait également jamais remporté de match sur le circuit ATP avant la semaine dernière, mais a bouleversé le champion d'Indian Wells Taylor Fritz, puis le Top 10 consécutif. joueurs pour son premier titre.

Malgré sa défaite en finale, Medvedev revient cette semaine au premier rang du classement en raison de la chute des points de Roland-Garros 2021. Alexander Zverev monte également au n ° 2, ce qui signifie que lundi est le premier jour depuis novembre 2003 où aucun de Rafael Nadal, Roger Federer ou Novak Djokovic n'est classé dans le Top 2.

Comme le tirage au sort masculin à s-Hertogenbosch, la tête de série a été battue en finale, bien que ce soit moins bouleversé lorsque la septième tête de série Ekaterina Alexandrova a battu Aryna Sabalenka pour le titre.

Denis Shapovalov a également lancé sa campagne sur gazon la semaine dernière à Stuttgart, mais a été contrarié lors de son match du premier tour par Oscar Otte en deux bris d'égalité.

Le finaliste de Wimbledon 2021, Matteo Berrettini, a fait son retour sur le circuit à Stuttgart et a montré peu de signes de rouille, remportant le titre au Boss Open.

Il a battu Andy Murray, qui avait battu Alexander Bublik, la tête de série Stefanos Tsitsipas et Nick Kyrgios en route vers la deuxième finale de la saison et la première sur gazon depuis la finale de Wimbledon en 2016.

À surveiller : Le contingent canadien s'agrandit avec Andreescu et Dabrowski

Le même trio de Canadiens est en compétition cette semaine alors que la saison sur gazon avance, plus deux autres.

Marino reste au Royaume-Uni et concourt à Birmingham. Elle a été tirée au sort contre la tête de série Jelena Ostapenko au premier tour. Simona Halep est la deuxième tête de série et concourt sur gazon pour la première fois depuis sa victoire à Wimbledon en 2019.

Shapovalov saute de l'autre côté de la Manche pour rejoindre Marino au Royaume-Uni, participant cette semaine aux championnats cinch, mieux connus sous le nom de Queen's Club, dans l'un des deux événements ATP 500 sur gazon.

L'an dernier, le Canadien a atteint les demi-finales de Queen's, l'utilisant comme tremplin pour une demi-finale à Wimbledon. Comme Marino, le tirage au sort n'a pas été clément pour le Canadien cette semaine puisqu'il s'ouvrira face à Tommy Paul, qui l'a battu lors de la finale de Stockholm en octobre dernier.

Le quart inférieur du tirage au sort, où réside Shapovalov, est chargé. Si le Canadien bat Paul, il affrontera Frances Tiafoe ou Stan Wawrinka au deuxième tour.

Le champion en titre Matteo Berrettini est son adversaire probable en quart de finale, mais le champion de Stuttgart a lui aussi un tirage difficile. Il ouvre contre le favori local Dan Evans et pourrait avoir un match revanche de la finale de Stuttgart avec Andy Murray au deuxième tour.

Le vice-champion de Roland-Garros, Casper Ruud, est la tête de série et fera ses débuts sur gazon en 2022. Shapovalov est également en compétition en double avec Rohan Bopanna.

Auger-Aliassime reste sur le continent cette semaine, participant à l'autre événement ATP 500 à Halle.

Comme Shapovalov, Auger-Aliassime cherchera une performance répétée, sinon améliorée, à partir de 2021. Il a atteint les demi-finales de Halle l'an dernier, battant Roger Federer au deuxième tour.

Le Canadien a été battu par l'éventuel champion Ugo Humbert l'an dernier et pourrait se venger alors que la paire est sur une trajectoire de collision en quart de finale. Pour y arriver, Auger-Aliassime devra battre Marcus Giron suivi soit d'un autre américain Mackenzie McDonald soit du qualifié Marc-Andrea Huesler.

Humbert devra peut-être battre la cinquième tête de série Hubert Hurkacz pour préparer le choc des quarts de finale.

Daniil Medvedev, numéro 1 mondial nouvellement couronné, est la tête de série. Stefanos Tsitispas est la deuxième tête de série et pourrait rencontrer Nick Kyrgios au deuxième tour.

Medvedev et Auger-Aliassime feront équipe en double et affronteront les deuxièmes têtes de série au premier tour. .

Bianca Andreescu et Gabriela Dabrowski rejoignent la mêlée cette semaine, lançant leurs saisons sur gazon 2022 lors de l'événement WTA 500 à Berlin.

Andreescu a remporté son premier match sur gazon contre Katerina Siniakova lundi, battant la star tchèque du double en trois sets. Elle rencontrera la quatrième tête de série Karolina Pliskova au deuxième tour. Elle pourrait rencontrer Coco Gauff, vice-championne de Roland-Garros, en quart de finale et se trouve dans la même mi-temps que la tête de série Ons Jabeur.

D'autres grands noms concourent à Berlin dont Maria Sakarri, Aryna Sabalenka, Belinda Bencic, Daria Kasatkina et Garbine Muguruza.

Andreescu est également en compétition aux côtés de Sabine Lisicki en double.

Dabrowski et Giuliana Olmos espèrent que leur bonne forme sur terre battue se poursuivra sur l'herbe. Ils sont classés deuxièmes cette semaine à Berlin.

Under the Radar : la victoire tant attendue de Zhao

Une autre semaine, une autre sécheresse de titre terminée par un joueur canadien.

Cette semaine, c'est Carol Zhao, membre de l'équipe Billie Jean King Cup, qui a remporté son premier titre en cinq ans sur le circuit ITF. N'ayant pas remporté de titre depuis 2017, la Canadienne n'a pas perdu un set en route vers la victoire lors de l'événement W25 à Incheon, en Corée du Sud.

Cela comprenait une victoire en deux sets contre la tête de série Na-Lae Han en demi-finale, suivie d'une défaite décisive contre Mayuka Aikawa lors du match pour le titre.

C'est le troisième titre ITF de Zhao au total.

Inonder le tirage au sort est une façon d'assurer un bon résultat, mais cela a fonctionné à merveille pour les hommes canadiens lors de l'événement ITF à East Lansing la semaine dernière alors que Gabriel Diallo est sorti du peloton pour remporter le titre.

Diallo était l'un des six hommes canadiens dans le tableau de 32 joueurs. Il a battu son compatriote et récent champion national de la NCAA Cleeve Harper au deuxième tour et a été l'un des trois Canadiens, avec Liam Draxl et Joshua Lapadat, à atteindre les quarts de finale.

Après avoir battu Harper, Diallo a battu trois Américains consécutifs, dont la tête de série Noah Rubin, pour remporter son premier titre ITF.

Katherine Sebov a également connu une bonne semaine, atteignant les demi-finales de l'événement W25 à Madrid.

Dans un résultat non canadien remarquable, Qinwen Zheng a remporté son premier titre en carrière lors de l'épreuve WTA 125 sur terre battue à Valence. Zheng a été le seul joueur à prendre un set contre le n ° 1 mondial Iga Świątek à Roland-Garros.

C'est une semaine beaucoup plus calme pour les Canadiens sur le circuit ITF. Vous pouvez suivre les Canadiens en action chaque semaine ici.





Cliquez ici pour voir l'article original