Rencontre Tennis

Le Canada évincé de la Billie Jean King Cup en phase de groupes par la Suisse

Le Canada évincé de la Billie Jean King Cup en phase de groupes par la Suisse


La course d'Équipe Canada présentée par Sobeys à la Coupe Billie Jean King a pris fin prématurément vendredi avec une défaite en phase de groupes contre la Suisse.

Bianca Andreescu et Leylah Annie Fernandez ont toutes deux été battues lors des matchs en simple, donnant aux Suisses une avance de 2-0 dans le meilleur des trois matches. Le Canada a remporté le match nul en double pour s'inscrire au tableau, l'égalité se terminant 2-1 en faveur de la Suisse.

En battant le Canada, la Suisse terminera en tête du groupe A et se qualifiera pour les demi-finales. Seul chaque vainqueur de groupe atteint les quatre derniers. Le Canada terminera deuxième du groupe.

Andreescu était le premier et a pris un départ rapide, traversant le premier set, mais Golubic a trouvé un rythme dans le deuxième et a commencé à briser le Canadien. Les Suisses ont mieux joué sur les gros points dans les deux derniers sets et ont réussi à remporter une victoire 2-6, 6-3, 6-4.

30 vainqueurs n'ont pas suffi à Andreescu, qui a également commis 38 fautes directes. Elle regrettera de n'avoir converti que quatre de ses 10 occasions de balles de break dans le match. La Canadienne a en fait gagné deux points de plus au total que son adversaire dans la défaite.

Tenir le service a été un défi pour les deux femmes au début du match, quatre des cinq premiers matchs étant allés au retourneur. Andreescu a réussi la seule prise dans les premiers échanges, même si elle avait encore besoin de plusieurs deux pour consolider une avance de 3-1.

Trois pauses de service ont donné une avance de 5-1 au Canadien, ce qui était plus que suffisant pour qu'Andreescu remporte le premier set.

Quelques tirs dans le filet ont coûté à Andreescu au début du deuxième set alors qu'elle a donné le break lors de son premier jeu de service. Le plus proche qu'elle est venue pour récupérer la pause était un point de rupture à 1-3, mais elle a envoyé son retour longtemps.

Golubic a augmenté la chaleur pour commencer le set décisif, profitant de quelques erreurs de la raquette d'Andreescu pour prendre rapidement une double avance.

Les Suisses ont mené jusqu'à 5-1 et ont servi pour le match à 5-2, mais Andreescu a refusé de partir et a récupéré l'une des pauses et a réussi 30-tout alors que Golubic a de nouveau servi à 5-4. Mais elle n'a pas pu terminer le retour car la Suisse s'est accrochée pour prendre une avance de 1-0.

Ayant besoin d'une victoire pour garder le Canada en vie, Leylah Annie Fernandez s'est retrouvée dans un premier trou contre la numéro 12 mondiale Belinda Bencic et malgré sa capacité à se stabiliser, elle ne s'est jamais complètement remise du lent départ et a été battue 6-0, 7-5.

Le service n'a pas été aussi efficace qu'il aurait dû l'être pour Fernandez, qui n'a remporté que 45% de ses premiers points de service. Bencic a été la meilleure joueuse des échanges avec plus de points gagnants (19 à 16) et moins de fautes directes (17 à 24) que son adversaire.

Ce n'était pas un début idéal pour Fernandez car elle a été brisée lors du match d'ouverture du match. Bencic est sortie en se balançant et sa gamme était au point tout au long du premier set.

Peu importe la qualité de la défense de Fernandez, la Suisse semblait avoir toutes les réponses et a pu terminer les points avec son gros coup. Bencic s'est cassé trois fois en tendant un bagel à Fernandez dans le premier set.

Bencic semblait prête à s'enfuir avec le match lorsqu'elle s'est cassée pour commencer le deuxième set, mais Fernandez ne s'en va jamais tranquillement et a réussi à revenir en arrière.

La Canadienne a élevé son niveau dans la seconde et a réussi à mettre Bencic mal à l'aise en déplaçant la Suisse autour de la ligne de fond. Cependant, Fernandez s'est retrouvée en difficulté au service à 4-4 et a raté un coup droit pour donner le break.

Comme elle le fait souvent, Fernandez a continué à se battre et a réussi à briser Bencic alors que les Suisses servaient pour le match. Mais ce n'était pas pour rien car le Canadien a de nouveau été breaké à 5-5 et à la deuxième fois où il a demandé, Bencic a pu éliminer l'égalité pour la Suisse.

Une victoire en double a adouci le coup de la journée, alors que le Canada a conclu sa finale de 2022 sur une note gagnante alors que Fernandez et Gabriela Dabrowski ont fait équipe pour une victoire de 6-2, 6-1 contre Jil Teichman et Simona Waltert.

La paire canadienne a choisi Jil Teichmann dans le premier set, la brisant les deux fois où elle est intervenue pour servir. Ils ont également répandu l'amour sur Waltert, la brisant pour conclure le premier set.

Un autre break du service de Teichmann au début du deuxième set a mis les Canadiens aux commandes. Ils ajouteraient une pause de plus avant de conclure une victoire rapide.





Cliquez ici pour voir l'article original