Rencontre Tennis

L’action de qualification donne le coup d’envoi de l’Omnium Banque Nationale

L’action de qualification donne le coup d’envoi de l’Omnium Banque Nationale


Alors que le tableau principal de l'Omnium Banque Nationale présenté par Rogers ne débutera que lundi, les amateurs de tennis ne voudront pas manquer le secret sportif le mieux gardé de tout Toronto qui se déroulera ce week-end. Samedi et dimanche au stade Sobeys est le Week-end familial 407 ETRmettant en vedette le tournoi de qualification et, comme les années précédentes, il est absolument gratuit pour tous les spectateurs !

Pour ceux qui n'ont jamais participé à un tournoi de qualification auparavant, il s'agit d'un plus petit tirage de joueurs dont le classement n'est pas assez élevé pour une entrée directe dans le tournoi lui-même. Ici à Toronto, il y aura 32 femmes en lice pour huit places dans le tableau principal, dont trois Canadiennes!

Les tirages de qualification pour les événements WTA 1000 comme l'Omnium Banque Nationale pourraient souvent être assez forts pour être leurs propres tournois réguliers dans de nombreux pays du monde. Ici à Toronto cette année, elle est dirigée par la tête de série no 1 Marie Bouzkova de la République tchèque, qui est actuellement la 46e joueur classé en tournée. Les fans de Toronto se souviendront peut-être de Bouzkova en 2019, la dernière année où les femmes ont joué ici, lorsqu'elle a traversé les qualifications avant de tomber face à Serena Williams en trois sets en demi-finale. Le joueur de 24 ans vient de remporter un tournoi à Prague la semaine dernière, a atteint les quarts de finale à Wimbledon plus tôt cet été et devrait être largement favorisé pour se qualifier pour le tableau principal lundi.

Photo : Peter Power/Tennis Canada

D'autres noms qui pourraient sembler familiers incluent l'ancienne n ° 19 mondiale Donna Vekic de Croatie, la récente demi-finaliste de Wimbledon Tatjana Maria ainsi qu'Ajla Tomljanovic qui s'est qualifiée pour les quarts de finale de ce même majeur.

En termes de contenu canadien, il y a trois joueurs derrière lesquels les fans peuvent apporter leur soutien. Les finalistes juniors de Wimbledon en double Kayla Cross et Victoria Mboko sont toutes deux inscrites grâce aux wildcards de Tennis Canada reconnaissant leur solide jeu de talents tardifs et émergents.

Mboko n'a encore que 15 ans mais a remporté son premier tournoi professionnel ITF le mois dernier à Saskatoon. Le directeur du tournoi de l'Omnium Banque Nationale, Karl Hale, m'a confié la semaine dernière qu'il pense qu'elle est une future joueuse du top 20 de la WTA. Cross travaille en étroite collaboration depuis des années avec l'ancien joueur canadien et entraîneur établi de la WTA, Rob Steckley.

Kayla Croix. Photo : Gyles Diaz/Tennis Canada

Cross a récemment remporté le titre du double à Saskatoon avec notre dernière qualifiée canadienne, Marina Stakusic. Stakusic a participé à un tournoi de pré-qualification de 12 compatriotes plus tôt dans la semaine pour gagner sa place. En finale, elle a battu Bianca Jolie Fernandez - la sœur cadette de Leylah Annie - 2-6, 6-3, 6-4.

Cross a été battue lors de son match de qualification par la deuxième tête de série Nuria Parrizas Diaz, mais Stakusic a avancé lorsque son adversaire a abandonné.

Peu importe leurs résultats, il s'agit d'une occasion d'apprentissage unique et précieuse pour nos trois jeunes athlètes. Être entouré des meilleurs joueurs de tennis du monde ne peut que favoriser leur propre développement sur le court et renforcer leur ambition de suivre leurs traces.

Comme si le tournoi de qualification n'offrait pas aux fans de tennis un apéritif suffisant pour l'événement principal qui s'ouvre lundi, il y aura également des tonnes de joueurs de renom qui s'entraîneront également sur le terrain. Vous pourriez avoir la chance de voir Serena Williams, Bianca Andreescu ou même la numéro un mondiale Iga Świątek aiguiser leurs compétences avant de jouer leurs premiers matchs la semaine prochaine. Apportez également votre feutre et des balles de tennis ou des photos, car beaucoup de ces joueurs sont plus qu'heureux d'obliger un autographe pour leurs jeunes (et jeunes de cœur !) fans.

Serena (à gauche) et Venus Williams. Photo : Mike McIntyre

N'oublions pas que ce week-end en particulier concerne les enfants et offre une excellente occasion d'intéresser la prochaine génération au sport du tennis. De nombreuses activités se déroulent tout au long du week-end conçues pour captiver l'imagination des fans de tennis émergents, notamment la peinture faciale, les mascottes de la télévision de leurs émissions préférées et même un concours de guitare aérienne pour ceux qui se sentent plus énergiques !

Il y aura également des joueurs de la WTA qui signeront des autographes et prendront des photos pour les fans, ce qui ne manquera pas de créer des souvenirs durables pour les plus petits. Je me souviens d'avoir rencontré l'ancien numéro un mondial Jim Courier lors d'un week-end de qualification quand j'étais enfant à Montréal et cela m'a aidé à me pousser vers un amour de toujours pour le sport que je suis heureux de partager avec les autres aujourd'hui.

Pour ceux qui se sentent compétitifs, il y a aussi la cage de service la plus rapide 407 où vous pouvez voir comment votre service se compare aux meilleurs au monde. Je vais m'accorder quelques jours d'entraînement avant de partager mes résultats, mais peut-être que certains d'entre vous pourront rivaliser avec les services à plus de 200 km/h de Serena Williams ou d'Aryna Sabalenka !

Autour du terrain

Les fans de tennis ont été gâtés lors de la première journée des qualifications, c'est le moins qu'on puisse dire. Outre les nombreux matchs en cours, les terrains d'entraînement de la famille Cynamon bourdonnaient avec certains des meilleurs joueurs du monde. À un moment donné samedi matin, plusieurs champions du Grand Chelem s'entraînaient tous en même temps sur leurs terrains respectifs, notamment le récent vainqueur de l'Open de France et numéro un mondial Iga Świątek, l'ancienne championne de l'Open d'Australie Sofia Kenin et le plus gros tirage de tous aujourd'hui était de voir Serena et Venus Williams partagent un terrain pour se préparer pour leurs prochains matchs de lundi.

Photo : Peter Power/Tennis Canada

Serena joue sur le court central lundi contre un qualificatif et passait par une longue routine d'étirement avant l'entraînement aujourd'hui avant de frapper avec Vénus. Après une grave blessure aux ischio-jambiers subie à Wimbledon en 2021, il est évident que la championne majeure à 23 reprises prend des précautions supplémentaires maintenant qu'elle est de retour sur le Tour.

Plusieurs joueuses faisaient également la presse avant le tournoi aujourd'hui, dont Leylah Annie Fernandez qui était de loin la plus populaire, comme en témoignent ses plus de deux heures d'engagement avec les médias. Je parle à Leylah Annie depuis de nombreuses années et je suis tellement impressionné de voir à quel point ses succès au cours de l'année écoulée semblent avoir changé sa vision et son attitude. Les fans de tennis canadiens sont chanceux de l'avoir pour représenter notre pays sur la scène internationale et doivent être ravis qu'elle soit en bonne santé et prête à retourner sur le terrain pour lancer la séance nocturne de lundi.

Des archives

Photo : Mike McIntyre

Voici une photo de Bianca Andreescu et de son bon ami et ancien partenaire de double champion de Roland-Garros junior Carson Branstine qui s'est arrêté au stand de service le plus rapide pour surprendre les fans en 2017. Vous ne savez jamais où vous pourriez voir des joueurs apparaître sur le terrain du Banque Nationale Open, alors gardez l'œil ouvert !

Mike McIntyre (@McIntyreTennis) est le co-animateur de Match Pointe Canada, le balado officiel de Tennis Canada.





Cliquez ici pour voir l'article original