Rencontre Tennis

Jabeur, Muguruza Hors de Roland-Garros; Swiatek ouvre le jeu lundi, Osaka contre Anismova


Il n'a pas fallu longtemps pour que les bouleversements frappent l'Open de France féminin. Deux des têtes de série du Top 10 ont été éliminées lors de la journée d'ouverture dimanche à Paris alors que l'ancienne championne Garbine Muguruza et le leader de la victoire sur terre battue en 2022 ont tous deux été renvoyés.

Jabeur, qui avait remporté 17 matches sur terre dont un récent titre à Madrid et une finale à Rome, a été renvoyé chez lui par la Polonaise Magda Linette qui a tenu tête à la Tunisienne 3-6, 7-6(4), 7-5 lors du premier match de la événement sur Chatrier.

Linette a remporté les cinq derniers points du match après que Jabeur ait perdu une avance de 40-0 pour tenter de le faire entrer dans un briseur de set final.

"J'ai eu tellement de matchs difficiles avec Ons et l'année dernière ici, j'ai perdu contre elle au troisième tour, donc je savais à quel point ça allait être difficile", a déclaré Linette, qui a pris sa retraite d'Ash Barty aux Français l'année dernière. "J'ai vu à quel point elle jouait bien tout ce temps, donc je savais que je devais être concentré et jouer chaque point et essayer de la mettre mal à l'aise. Je suis simplement heureux d'avoir réussi à me battre pour chaque point. »

Après sa belle avance, Jabeur espérait une course au titre à Roland Garros.

"C'était dur aujourd'hui. J'ai tout donné et elle avait son élan sur le court, elle ne m'a pas donné trop d'options et j'ai senti qu'elle avait une réponse, elle avait une réponse à tous mes coups et elle a très bien joué dans les moments importants », a déclaré Jabeur.

"Je voulais aller aussi loin que possible dans le tournoi parce que j'ai bien joué sur terre battue à Madrid et à Rome, et c'est difficile d'accepter celui-là. Mais c'est comme ça le sport et il faut être assez intelligent pour avancer." et retourner sur le court.

Peu de temps après, la terrible saison sur terre battue de Muguruza a pris fin alors que le tueur géant Kaia Kanepi est venu d'un set down pour vaincre le champion 2016 2-6, 6-3, 6-4.

"Je deviens nerveux, ce n'est pas facile d'affronter un adversaire coriace au premier tour, mais je pense que j'aime plus jouer les tournois du Grand Chelem et je pense que la motivation est plus élevée que les tournois plus petits", a déclaré Kanepi qui compte désormais 19 victoires sur les têtes de série en premiers tours au Chelem.

"J'essaie d'être plus concentré et pas trop émotif quand je joue en Grand Chelem."

Les demi-finales de 2021 Maria Sakkari a perdu une pause rapide en deuxième mais s'est ralliée pour submerger Clara Burel 6-2, 6-3.

"C'est mon tournoi préféré, mon court préféré au monde. J'ai de bons souvenirs de l'année dernière », a déclaré Sakkari, 26 ans.

"Je sais que 99,9 % soutenaient Clara, ce qui est normal, mais cette atmosphère est quelque chose d'incroyable. Je suis très content que nous soyons revenus à la normale et je peux témoigner de cette ambiance sur le Court Philippe Chatrier.

Coco Gauff, quart de finaliste il y a un an, a pris un bon départ en éliminant la qualifiée Rebecca Marino en deux sets.

La finaliste de l'US Open, Leylah Fernandez, est sortie d'un deuxième set jam pour évincer Kristina Mladenovic.

Belinda Bencic, Elise Mertens, Karolina Muchova et l'ancienne finaliste Sloane Stephens ont également été gagnantes.

Demain, Iga Swiatek met en jeu sa séquence de 28 victoires consécutives contre Lesia Tsurenko.

"J'ai tellement de points et j'ai l'impression que ma position dans la WTA est déjà comme, vous savez, j'ai travaillé pour ça", a déclaré Swiatek. "Et c'est déjà un peu peut-être que j'ai prouvé à moi-même et aux autres que je peux être au top du jeu, et avant je ne ressentais pas autant de confiance, donc cette année je me sens beaucoup plus en paix."

De plus, Naomi Osaka affronte l'ancienne demi-finaliste Amanda Anisimova dans le match du jour. Ils se sont rencontrés à l'Open d'Australie et Anisimova a sauvé deux balles de match pour le gagner.

"C'est mieux pour moi de la jouer au premier tour que lorsque les gens s'échauffent et tout ça", a déclaré Osaka. "Il est donc plus facile pour moi de jouer une tête de série au premier tour que de les jouer comme n'importe quel autre tour.

« Je pense que nous tirerons tous les deux des expériences. Je pense que le fait d'avoir deux balles de match est réconfortant. Honnêtement, je ne sais pas si la terre battue est une meilleure surface pour elle, car je sais qu'elle est allée en demi-finale il y a quelques années. Alors oui, je suis content d'avoir joué contre elle en Australie, donc je peux tirer parti de cette expérience.

Barbora Krejcikova ouvre également sa défense du titre. Elle n'a pas joué depuis février à cause d'une blessure au coude.

"J'ai un problème avec mon coude", a déclaré le Tchèque vendredi. "Tout le monde le sait. Je pense que c'est juste arrivé à cause de la façon dont j'ai joué l'année dernière. Je pense que c'était tellement de matchs et, vous savez, j'ai senti à un moment donné que j'avais besoin de me reposer. Je veux dire, mon corps m'a dit que je devais me reposer.

« J'ai été absent assez longtemps. Je ne m'y attendais pas, pour être honnête. Mais, oui, je suis en bonne santé en ce moment. Je suis là, et, ouais, c'est incroyable, vous savez, de commencer à l'endroit où j'ai remporté mon premier chelem l'an dernier. Donc j'ai hâte, oui, de construire avec des matchs et de retrouver la forme.

Tu pourrais aimer:
Swiatek va sauter Madrid pour se reposer ; Kontaveit, Kerber également hors de l'événement Now-Wide Open
Swiatek, Osaka, Halep et Gauff mènent le Masters féminin de Miami
Streak Buster ! Swiatek affrontera Jabeur pour le titre à Rome
Naomi Osaka et Ash Barty en tête d'affiche du Masters de Cincinnati
Swiatek Streaks continue aux maîtres de Rome, Andreescu vendredi; Badosa bouleversé

Ne manquez aucune action de tennis, restez connecté avec Tennis-X





Cliquez ici pour voir l'article original