Rencontre Tennis

Félix Auger-Aliassime et Leylah Annie Fernandez reçoivent les prix du joueur de l’année 2022

Félix Auger-Aliassime et Leylah Annie Fernandez reçoivent les prix du joueur de l’année 2022


Jeudi, Tennis Canada a annoncé que Félix Auger-Aliassime et Leylah Annie Fernandez sont les récipiendaires des prix d'excellence Tennis Canada 2022 pour Joueurs de l'année et Joueurs en simple de l'année respectivement dans les catégories hommes et femmes.

Les autres prix d'excellence sont allés à Gabriela Dabrowski et Denis Shapovalov dans la catégorie Joueurs en double de l'annéeRebecca Marino et Gabriel Diallo en tant que Joueurs les plus améliorés de l'annéeet Victoria Mboko et Jaden Weekes, qui ont remporté les honneurs pour Joueurs juniors de l'année. Au tennis en fauteuil roulant, Rob Shaw a remporté le Joueur de tennis en fauteuil roulant de l'année prix, tandis que Mitch McIntyre a été nommé Joueur de tennis en fauteuil roulant qui s'est le plus amélioré de l'année.

« Nous aimerions offrir nos félicitations à tous les récipiendaires des Prix d'excellence de Tennis Canada de cette année », a déclaré Michael Downey, président et chef de la direction de Tennis Canada. « 2022 a vu nos athlètes et notre organisation atteindre de nouveaux sommets sur le terrain et en dehors. Bien sûr, après avoir mené Équipe Canada à son tout premier titre en Coupe Davis et avec quatre titres ATP en simple à son actif, Félix est un récipiendaire bien mérité dans la catégorie masculine. Du côté des femmes, Leylah a continué à montrer ses compétences et à prouver qu'elle est l'une des meilleures talentueuses du circuit WTA. C'est particulièrement agréable de voir Rebecca Marino nommée la joueuse la plus améliorée après une saison de contes pour elle.

"Gaby a continué à s'imposer comme l'une des meilleures joueuses de double au monde, tandis que Denis a également réalisé des performances exceptionnelles en double", a ajouté Downey. Des mentions spéciales doivent également être attribuées aux jeunes Victoria Mboko, Gabriel Diallo et Jaden Weekes qui méritent des gagnants dans leurs catégories respectives et qui illustrent parfaitement pourquoi l'avenir du tennis au Canada est si prometteur. Et bien sûr, nos athlètes de tennis en fauteuil roulant Rob Shaw et Mitch McIntyre ont énormément représenté le Canada, tous deux ayant des années de carrière sur le circuit de tennis en fauteuil roulant.

Pour la deuxième année consécutive, Auger-Aliassime de Montréal a décroché le titre de Joueur masculin de l'année et Joueur en simple masculin de l'année. Après avoir remporté sept titres cette saison, le joueur de 22 ans a terminé avec un classement en carrière de n ° 6 mondial. Sa remarquable campagne 2022 a commencé à Sydney, en Australie, où il a aidé Équipe Canada à remporter la Coupe ATP. En février, il a remporté son premier titre en simple au tournoi mondial de tennis ABN AMRO et a ajouté à son total plus tard dans la saison, remportant trois événements consécutifs à Florence, Anvers et Bâle. Auger-Aliassime a conclu sa saison avec une performance époustouflante à Malaga, en Espagne, remportant ses quatre matchs pour mener Équipe Canada présentée par Sobeys à sa toute première couronne de la Coupe Davis par Rakuten. Il a également participé aux finales ATP de fin d'année en novembre et a fait partie de l'équipe championne du monde à la Laver Cup en septembre.

Photo : Joe Ng/ITF

Chez les femmes, Fernandez de Laval a remporté son troisième Joueuse de l'année et Joueuse en simple de l'année récompenses. La joueuse de 20 ans a connu une solide saison 2022, défendant son titre à l'Abierto GNP Seguros et atteignant les quarts de finale à Roland-Garros avec des victoires impressionnantes sur la n ° 12 mondiale Belinda Bencic et la n ° 23 Amanda Anisimova. Elle faisait également partie intégrante de l'équipe canadienne de la Coupe Billie Jean King qui a balayé la Lettonie en avril, ainsi que de l'équipe qui a disputé la finale à Glasgow, au Royaume-Uni. En 2022, Fernandez avait une fiche combinée de 5-1 en action de la Coupe Billie Jean King, perdant son seul match contre l'éventuelle championne Belinda Bencic. Elle terminera la saison en tant que n ° 39 mondiale.

Doubles, juniors et joueurs les plus améliorés de l'année

Dabrowski d'Ottawa a connu une autre année fructueuse sur le circuit du double. Associée à sa partenaire mexicaine Giuliana Olmos pendant une grande partie de la saison, Dabrowski, la n ° 7 mondiale, a remporté le titre WTA 1000 au Mutua Madrid Open et le trophée WTA 500 à Tokyo, au Japon. Elle a également remporté une épreuve avec Luisa Stefani du Brésil à Chennai, en Inde. Dabrowski a concouru aux côtés d'Olmos lors des finales WTA de fin d'année et a joué avec son coéquipier Fernandez lors des finales de la Coupe Billie Jean King en novembre. Dabrowski a maintenant remporté le Femme Joueur de double de l'année prix pour les 10e temps dans sa carrière.

Photo : Martin Sidorjak

Pendant ce temps, Shapovalov, le joueur de 23 ans de Richmond Hill, en Ontario, a remporté son quatrième prix d'excellence en tant que meilleur joueur de double masculin au Canada. Il a commencé sa saison avec une paire de victoires stellaires aux côtés d'Auger-Aliassime à la Coupe ATP à Sydney. En février, Shapovalov s'est associé à l'Indien Rohan Bopanna pour atteindre la finale à Doha, au Qatar, et a terminé sa saison sur le terrain de double avec Vasek Pospisil, battant les Allemands Kevin Krawietz et Tim Puetz en quart de finale de la Coupe Davis.

Marino (Vancouver, C.-B.) et Diallo (Montréal, QC) ont connu des saisons exceptionnelles en 2022. Marino, le Vancouvérois de 32 ans, a réintégré le Top 100 pour la première fois en 10 ans après une formidable campagne. Cette saison, elle a enregistré 49 victoires et remporté le plus gros titre de sa carrière lors de l'événement ITF à 60 000 $ à Arcadia, en Californie, en mars. Son classement de fin d'année sera bien mérité, n ° 64 au monde. Quant à Diallo, il a fait tourner les têtes avec son impressionnant parcours de championnat aux Championnats Banque Nationale à Granby, Québec en août. Le joueur de 21 ans est passé du n ° 988 mondial au n ° 228 en moins de 12 mois. Il faisait également partie de l'équipe vainqueur de la Coupe Davis, disputant son premier match lors de l'événement lors de la phase à élimination directe en septembre.

Chez les juniors, Mboko (Toronto, ON) et Weekes (Lasalle, QC) ont connu des saisons fantastiques. Mboko a remporté quatre titres juniors (un simple, trois doubles) et a même ajouté un premier titre professionnel à son palmarès en remportant le Saskatoon Challenger en juillet. La star de 16 ans terminera l'année à la sixième place du classement féminin. Son compatriote Weekes a également remporté quatre titres (un simple, trois doubles) et terminera l'année à la 48e place du classement masculin.

Prix ​​du tennis en fauteuil roulant

De plus, Shaw, l'actuel numéro 7 mondial dans la division quad, a reçu le Joueur de tennis en fauteuil roulant de l'année décerner. Le natif de l'Ontario a connu une autre excellente année, se qualifiant pour l'US Open, remportant 10 titres (six simples, quatre doubles) et participant au NEC Wheelchair Singles Masters et au ITF Wheelchair Doubles Masters. Le Joueur de tennis en fauteuil roulant qui s'est le plus amélioré de l'année Le prix est allé à McIntyre de la Colombie-Britannique, qui a atteint un sommet en carrière au 13e rang dans la division quad. Il a remporté trois titres (un en simple, deux en double) et a grimpé de 20 places au classement des quads au cours des 12 derniers mois.

JOUEUR DE L'ANNÉE

An Joueur masculin de l'année Joueuse de l'année
1982 Réjean Genois Marjorie Blackwood
1983 Glenn Michibata Carling Basset
1984 Martin Wostenholme Carling Basset
1985 Glenn Michibata Carling Basset
1986 Andrew Sznajder Hélène Kelesi
1987 Grant Connel Hélène Kelesi
1988 Andrew Sznajder Jill Hetherington
1989 Andrew Sznajder Hélène Kelesi
1990 Grant Connel Hélène Kelesi
1991 Grant Connel Patricia Hy
1992 Grant Connel Patricia Hy
1993 Greg Rusedski Patricia Hy
1994 Sebastien Lareau Jana Nejedly
1995 Grant Connel Patricia Hy Boulais
1996 Sebastien Lareau Patricia Hy Boulais
1997 Daniel Nestor Patricia Hy Boulais
1998 Aucune trace d'attribution Aucune trace d'attribution
1999 Aucune trace d'attribution Aucune trace d'attribution
2000 Daniel Nestor et Sébastien Lareau Sonya Jeyaseelan
2001 Daniel Nestor Jana Nejedly
2002 Frederic Niemeyer Maureen Drake
2003 Daniel Nestor Maureen Drake
2004 Daniel Nestor Aleksandra Wozniak
2005 Daniel Nestor Stéphanie Dubois
2006 Franck Dancevic Aleksandra Wozniak
2007 Daniel Nestor Stéphanie Dubois
2008 Daniel Nestor Aleksandra Wozniak
2009 Daniel Nestor Aleksandra Wozniak
2010 Daniel Nestor Rebecca Marin
2011 Milos Raonic Rebecca Marin
2012 Milos Raonic Aleksandra Wozniak
2013 Milos Raonic Eugénie Bouchard
2014 Milos Raonic Eugénie Bouchard
2015 Milos Raonic Eugénie Bouchard
2016 Milos Raonic Eugénie Bouchard
2017 Denis Chapovalov Bianca Andreescu
2018 Milos Raonic Eugénie Bouchard
2019 Denis Chapovalov Bianca Andreescu
2020 Milos Raonic Leylah Annie Fernandez
2021 Félix Auger-Aliassime Leylah Annie Fernandez
2022 Félix Auger-Aliassime Leylah Annie Fernandez





Cliquez ici pour voir l'article original