Rencontre Tennis

Auger-Aliassime et Fernandez avancent à Roland-Garros ; Marino perd face à Gauff

Auger-Aliassime et Fernandez avancent à Roland-Garros ;  Marino perd face à Gauff


La première journée de Roland-Garros a été importante pour les Canadiens avec Félix Auger-Aliassime et Leylah Annie Fernandez qui ont lancé leur campagne, tandis que le tournoi de Rebecca Marino a pris fin.

Auger-Aliassime et Fernandez ont eu des matchs d'ouverture très différents, Fernandez avançant relativement facilement tandis que son compatriote montréalais a dû se battre pour remporter sa première victoire au deuxième Grand Chelem de la saison. Marino, cependant, a été accablé par un tirage au sort difficile et n'a pas pu maintenir un niveau élevé après un bon départ.

Après des défaites consécutives au premier tour à Roland-Garros, puis deux sets à adorer lors de son premier match en 2022, il est apparu qu'Auger-Aliassime allait devoir attendre encore un an pour obtenir sa toute première victoire en match à Roland-Garros.

Mais le Canadien avait d'autres idées, organisant un retour palpitant pour éviter une surprise lors de la première journée aux mains du qualifié Juan Pablo Varillas et atteindre le deuxième tour de Roland-Garros pour la première fois de sa carrière avec un 2-6, 2- Victoire 6, 6-1, 6-3, 6-3.

Il s'agit de la toute première victoire du Canadien en deux sets dans un match au meilleur des cinq.

Les deux premiers sets ont été dominés par Varillas, qui naviguait au service, ne faisant pas face à un point de rupture et ne perdant que 11 points au total dans ses propres jeux de service. Il a breaké Auger-Aliassime pour prendre les devants dans les deux sets, n'ayant besoin que d'une heure et 20 minutes pour prendre une avance de deux sets.

Il n'a pas fallu longtemps dans le troisième set pour qu'Auger-Aliassime commence à renverser la vapeur. Il a créé sa première balle de break du match à 2-1 et s'est converti pour prendre sa première avance de la journée. Cela faisait partie d'une série de cinq matchs alors que le Canadien a couru le troisième set.

Il a continué à rouler dans le quatrième alors que Varillas semblait manquer d'essence. Auger-Aliassime était désormais en mesure d'intervenir au retour et de se frayer un chemin dans les matchs du Péruvien. Sa récompense a été une pause dans le match d'ouverture pour prendre la tête du quatrième set. Il a de nouveau breaké pour envoyer le match à un décideur.

Contrairement aux deux sets précédents, le break décisif est intervenu en fin de set. Avec Varillas servant à 3-4, Auger-Aliassime a pris une avance de 0-40 et bien qu'il n'ait pas réussi à convertir les trois premiers points de break, il a déchiré un coup droit à l'envers pour réclamer le break à la quatrième fois de la demande.

Auger-Aliassime a terminé le match avec 14 as et a remporté 83% de ses premiers points de service. Il a également écrasé 52 vainqueurs, soit plus du double de son adversaire, bien qu'il ait également commis 44 fautes directes.

Après n'avoir pas eu une seule balle de break dans le premier set, il a converti ses quatre premiers dans les troisième et quatrième, terminant la journée 5 contre 8. Il a sauvé quatre des neuf.

Au deuxième tour, Auger-Aliassime rencontrera un autre qualifié, Camilo Ugo Carabelli.

Fernandez commence et finit fort

Alors que l'Open de France a toujours été l'un des tournois majeurs les plus difficiles pour les joueurs canadiens, Leylah Annie Fernandez s'avère être une exception.

La joueuse de 19 ans reste parfaite lors des matches du premier tour à Roland-Garros, s'améliorant à 3-0 lors de ses premiers matchs après avoir battu Kristina Mladenovic en deux sets.

Fernandez a atteint le troisième tour lors de ses débuts en 2020 et le deuxième tour lors de l'événement de l'année dernière.

En conclusion de la journée sur le court Suzanne-Lenglen, Fernandez a pris un départ rapide avant de devoir repousser un effort de retour de son adversaire français, commençant et terminant fort dans une victoire 6-0, 7-5.

23 gagnants pour seulement 17 fautes directes ont aidé Fernandez à s'accrocher pour atteindre le deuxième tour. Elle a également bénéficié de 30 fautes directes de son adversaire, ainsi que de 10 doubles fautes. La Canadienne a été forte sur les points de rupture, convertissant six de ses neuf occasions tout en en sauvant sept sur neuf contre son propre service.

Il n'y a pas eu de drame traditionnel de Fernandez au début de son affrontement avec Mladenovic, alors que l'ancienne championne junior de Roland-Garros a explosé hors de la porte, traversant le premier set en seulement 29 minutes. La Canadienne a couronné le set avec sa troisième pause lorsqu'un lob désespéré de Fernandez a attiré un smash manqué de la Française sur le point de consigne.

Les choses sont devenues un peu risquées lorsque Mladenovic a augmenté la pression au début du deuxième set, brisant chacun des deux premiers jeux de service de Fernandez pour monter 3-0. Cependant, le Canadien a breaké au quatrième match pour maintenir le déficit à une seule pause.

Mladenovic a eu une chance de prolonger le match, prenant une avance de 5-3 et détenant une paire de balles de set sur le service de Fernandez lors du neuvième match, mais le Canadien a réussi à s'accrocher avant d'allumer les postcombustion.

Ayant été deux fois à un point d'être poussée vers un troisième set, Fernandez a réaffirmé son contrôle du match, brisant Mladenovic alors qu'elle servait pour le set et encore une fois alors qu'elle servait pour rester en vie, remportant quatre matchs consécutifs de 3-5 vers le bas. dans le deuxième set pour prendre le set 7-5 et réserver sa place au deuxième tour.

La prochaine étape pour Fernandez est l'actuelle n ° 1 mondiale en double, Katerina Siniakova. Une rencontre entièrement canadienne avec Bianca Andreescu se profile potentiellement au troisième tour.

Marino ne peut pas suivre Gauff

Le simple fait d'entrer dans le tableau principal était un exploit pour Rebecca Marino, qui avait perdu en qualifications lors de ses deux derniers voyages à Paris en 2019 et 2021.

Malheureusement, après avoir remporté trois matchs de qualification, le tirage au sort n'a pas été favorable au vétéran canadien qui a été battu au premier tour par 18e graine Coco Gauff.

Une fois que l'Américaine a trouvé sa place après un premier set aller-retour, Marino n'a pas été à la hauteur de l'étoile montante qui a évincé la Canadienne 7-5, 6-0.

Malgré 10 doubles fautes de Gauff, Marino n'a pu convertir que deux des 12 balles de break du match. Elle s'est également rendue quelques faveurs en commettant 40 fautes directes à seulement 21 gagnants.

Le premier set a été des montagnes russes, commençant par le service de rupture de Marino dans le match d'ouverture uniquement pour que Gauff revienne tout de suite. Après que l'Américaine ait sauvé huit balles de break lors du cinquième match, elle a pris la tête du break pour remonter 5-2.

Marino a riposté, sauvant un point de set et brisant Gauff alors que l'Américain servait pour le set. Cependant, cela n'a pas duré car Gauff a frappé une fois de plus, dessinant une erreur à briser pour le premier set.

Maintenant avec un ensemble dans sa poche, Gauff a mis la pédale au métal. L'adolescente devait avoir faim, car elle n'a eu besoin que de 25 minutes dans le deuxième set pour briser le service trois fois et attraper le bagel.

Ce n'était que la deuxième apparition de Marino dans le tableau principal de Roland-Garros, après avoir atteint le troisième tour en 2011.

Bianca Andreescu est la seule Canadienne en action lundi à Paris. Elle débutera la journée contre la qualifiée belge Ysaline Bonaventure à 11h00 locales, 5h00 heure de l'Est.





Cliquez ici pour voir l'article original

Inscription Gratuite

A lire aussi :