Rencontre Tennis

3 choses qui donnent l’avantage à Victoria Mboko

3 choses qui donnent l’avantage à Victoria Mboko


Au cours de sa campagne 2022, Victoria Mboko, qui s'entraîne au Centre national de tennis présenté par Rogers (NTC) à Montréal, a remporté quatre titres juniors (trois doubles, un simple), a atteint deux finales juniors du Grand Chelem en double et s'est qualifiée pour la demi-finale. -finales en simple aux championnats juniors de l'US Open et aux championnats juniors de Wimbledon.

De plus, Mboko a disputé ses premiers événements WTA - un match de qualification à l'Omnium Banque Nationale présenté par Rogers et une apparition au tableau principal à Granby, au Québec. Mais le point culminant de la saison pour la jeune star de Toronto a été de retour en juillet, lorsque la jeune femme de 15 ans a décroché son premier titre professionnel au Challenger de Saskatoon, devenant ainsi la quatrième Canadienne à remporter son premier tournoi avant ses 16 ans.e date d'anniversaire.

Mboko (maintenant âgée de 16 ans), continue de faire de grands progrès dans son jeu. Elle a actuellement 8 anse dans le monde au classement ITF Junior et a un classement WTA de n ° 490. À l'approche de 2023, elle cherchera à tirer parti de son impressionnante saison et à ajouter encore plus de victoires et de trophées à son nom.

Photo : Martin Sidorjak

Alors que les fans de tennis canadiens sont impatients de voir ce qui attend Mboko l'année prochaine avec une expérience de tennis professionnelle à son actif, ils devront attendre encore quelques semaines jusqu'à la fin de la saison morte.

En attendant, voici une liste de choses qui ont joué un rôle majeur dans le développement de carrière de Mboko, de sa vie personnelle à l'aide sur le terrain, ce qui lui a donné l'avantage.

1. Système de soutien solide

Mboko, qui est née à Charlotte, en Caroline du Nord, a déménagé à Toronto avec sa famille à l'âge de deux mois parce que ses frères et sœurs voulaient améliorer leurs jeux de tennis. Elle ne savait pas qu'elle était sur le point de se lancer dans son propre voyage de tennis - un voyage impressionnant qui n'aurait pas été possible sans le soutien qu'elle reçoit de sa famille sur et en dehors du terrain.

"Je dirais que ma famille m'inspire le plus parce que je sais qu'ils sont toujours là pour moi et ils veulent tous le meilleur pour moi et pour mes réalisations", a-t-elle expliqué. "Quand j'avais douze ans, j'ai fait la finale de l'Orange Bowl et c'était assez important parce que c'est l'un des plus gros tournois U12 au monde. Mes parents étaient vraiment fiers de moi et je sentais que je pouvais faire tellement plus. Cela m’a motivé à travailler plus dur et à devenir plus fort.

2. Inspiration canadienne

Les jeunes joueurs du pays commencent déjà à admirer Mboko. Cependant, quand elle était petite, qui l'a inspirée ?

« Il y a beaucoup de motivation près de chez nous avec des gens comme Felix Auger-Aliassime, Leylah Annie Fernandez et Denis Shapovalov, tous de jeunes Canadiens qui font leur marque sur la scène mondiale », a expliqué Mboko. "J'admire aussi beaucoup Bianca Andreescu, qui a remporté l'US Open en 2019. Savoir qu'elle s'est entraînée une fois à Toronto et au NTC, comme moi, est très inspirant et me fait croire que c'est possible pour moi aussi."

victoria mboko granby
Photo: Sarah-Jade Champagne

3. Expérience sur le terrain

En tant que personne formée au NTC, Mboko a pu voyager et jouer des tournois à travers le monde, ce qui lui a offert de nouvelles opportunités fantastiques et une expérience sur le terrain. Cet été, elle a reçu des laissez-passer pour jouer à l'Omnium Banque Nationale et aux Championnats Banque Nationale de Granby, ce que peu de jeunes de 16 ans ont la chance de faire.

"Pour moi, avoir de nouvelles expériences est la clé", a déclaré Mboko. "J'adore avoir la chance d'être entouré de joueurs professionnels et de ceux qui concourent dans les grandes ligues."

À la suite de ces opportunités, la Canadienne admet qu'elle est maintenant une joueuse plus mature. L'expérience a été formidable pour elle cette saison et continuera, espérons-le, à l'aider dans les années à venir.

Tennis Canada a l'Avantage parce qu'il peut donner un Avantage, comme il l'a fait pour Victoria Mboko. Gardons l'Avantage au Canada et faisons un don pour aider à développer la prochaine génération de vedettes canadiennes du tennis. Cliquez sur ici faire un don maintenant.





Cliquez ici pour voir l'article original

Inscription Gratuite

A lire aussi :